Techniques photographiques : Le trépied.

Posté par jsjackphotography le 1 septembre 2013

  • La netteté n’est pas qu’une affaire d’habilité ou d’expérience. Un bon trépied est souvent indispensable.
  • C’est un des accessoires qui fait toute la différence, entre une photo « normale », et  « la » photo d’exception.
  • Bien sûr le trépied est un outil « encombrant », et que le photographe amateur va negliger, car sa finalité n’est pas de produire des photos de type professionnelles.
  • Un amateur fait de la photo rapide, de souvenirs. Il ne cherche pas forcément à réaliser un cliché d’exception.
  • Le professionnel ou l’amateur averti, ou le semi-professionnel, recherche lui, autre chose. Faire le cliché qui fait toute la différence, et dont on admirera le piqué, l’originalité, la beauté…
  • Pour ce faire, dans bien des occasions le trépied sera nécessaire et même indispensable. Il assure la stabilité de l’appareil, et ce quelles que soient les circonstances.
  • Il reste toutefois une précaution à prendre. Un trépied, soit !  Mais encore faut-il qu’il soit bien choisi. Et cela, malheureusement est surtout une question de prix.
  • Le prix ?  Quel prix faut-il mettre ?
  • Il n’est pas question ici de citer, une marque plutôt qu’une autre. Disons que le prix d’un bon trépied commence à 120/150 euros… et peut aller jusqu’à 700/800 euros.
  • L’important du choix, est l’usage qu’on va en faire. Inutile de dépenser le maximum, si vous en restez à la photo souvenir, ou occassionnelle. Et parfois, le vraiment plus cher, n’est pas forcément proportionnellement meilleur, que celui d’un prix moyen, et donc plus abordable.

Laisser un commentaire

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus